top of page
Rechercher

NADJAT & SHEMS WA TEBRID : ÉNERGIE SOLAIRE, INNOVATION ÉCOLOGIQUE, ET RECONNAISSANCE INTERNATIONALE

Cette semaine, nous mettons en avant Nadjat Cheriguene, une architecte algérienne, qui a fait le choix singulier de retourner dans son pays après ses études en France. Son projet entrepreneurial familial, SHEMS WA TEBRID, repose sur une innovation visant à utiliser l'énergie solaire pour alimenter des systèmes frigorifiques, adressant ainsi des enjeux majeurs tels que l'insécurité alimentaire. Son statut de talent émergent au sein de l'Académie des Talents Méditerranéens témoigne de son impact significatif sur des problématiques sociétales cruciales.

L’équipe de l’ATM a profité de la troisième retraite de l'Académie à Marseille, fin novembre 2023, pour faire le point sur ses talents émergents et mettre en lumière le parcours et les contributions de chacun, au détour de leur travail de réflexion collectif sur la communauté. L’évolution et les succès de plusieurs projets témoignent ainsi du rôle vital des talents méditerranéens dans la résolution des défis régionaux et globaux.

"Depuis l'idée initiale en 2016 jusqu'à la reconnaissance mondiale actuelle, mon projet Shems Wa Tebrid, axé sur l'écoréalisation et l'écoconstruction, se distingue par son impact environnemental, remportant des prix tels que le premier prix Greentech et le 4ème prix Afrika Sipsa Innov’Award 2023.", Nadjat Cheriguene.

Lauréate du Programme SwitchMed Algérie, qui vise à mettre en avant les projets écologiques, Nadjat a concrétisé un prototype dans le cadre de Shems Wa Tebrid, en privilégiant l'écoréalisation et l'écoconstruction. Ce choix assure une intégration complète du projet dans la sphère Green, propulsant ainsi cette initiative vers une reconnaissance internationale.

Le projet a été choisi comme représentant algérien lors de la prochaine délégation interministérielle de l'Union européenne au sommet arabe des PME à Marrakech au début du mois de décembre. Un accomplissement majeur qui souligne l'impact environnemental, social et économique du projet Shems Wa Tebrid, en parfaite adéquation avec les critères de cette délégation interministérielle.

Dans le cadre du deuxième programme, l'Algerian Startup Challenge, Nadjat a remporté le premier prix Greentech avec BNP Paribas El Djazaïr. Cette victoire confirme la position du projet comme étant le meilleur dans la catégorie des projets éco responsables, axés sur la réduction des émissions de CO2.

Il est important de rappeler que l'idée du projet remonte à 2016, avec un système frigorifique solaire à 100%, produisant du froid en courant continu (12V-24V-48V) sans onduleur. Lors du dépôt du brevet, le projet est devenu le premier au monde à atteindre une puissance frigorifique alimentée directement en courant continu. Bien qu'une startup allemande adresse un défi similaire avec des groupes frigorifiques pour les camions, Shems Wa Tebrid se distingue par son impact environnemental, en particulier en termes d'émissions de CO2.


Nadjat et son équipe aspirent maintenant à développer leur prototype en priorité. Pour ce faire, le projet recherche activement des financements. Actuellement, le projet a déjà obtenu une reconnaissance nationale à travers différents programmes, une reconnaissance méditerranéenne grâce à l'Académie des Talents Méditerranéens, une reconnaissance européenne grâce au programme SwitchMed, et même une reconnaissance africaine avec le 4ème prix, “Agriculture durable et biologique”, Afrika Sipsa Innov’Award 2023 ! La visibilité et la reconnaissance sont là, maintenant il est temps de passer à l'étape du financement et de concrétiser la création du prototype !


109 vues0 commentaire
bottom of page